Que faire en cas d'urgence ?

Langue, lèvres ou joues blessées
  • Nettoyez la bouche avec une solution de chlorhexidine sans alcool ou rincez la bouche à l'eau froide.
  • Donnez un médicament contre la douleur (en évitant l'aspirine).
  • En cas d'hématome, appliquez du froid pour éviter les gonflements (pas de contact direct glace/peau).
  • En cas de saignement, appliquez une compresse, comprimez fortement. Si le saignement persiste, orientez la personne vers les urgences de l'hôpital, appelez au préalable de 15 (ou le 112 avec un portable)


Dent fracturée
  • Récupérez le morceau de dent et conservez-le de préférence dans du lait UHT, sinon du sérum physiologique, ou défaut dans la salive de la personne.
  • Le traitement doit être réalisé rapidement : plus la fracture est proche de la pulpe (nerf), plus il y a urgence à se rendre chez le chirurgien-dentiste.


Orthodontie : appareils, attaches et fils orthodontiques cassés
  • Si le fil est cassé, retirez-le si possible. Sinon, protégez les joues, lèvres et langue avec la cire orthodontique, des compresses, ou à défaut du chewing-gum.
  • Si les bagues et attaches sont fichées dans la lèvre ou les joues (ou si les attaches ou le fils pénètrent dans les plaies), dégager les immédiatement, puis amenez l'enfant chez son orthodontiste.


Choc sous le menton
Adressez la personne chez le chirurgien-dentiste. Il vérifiera les articulations des mâchoires et recherchera les fractures dentaire éventuelles.

Si la dent saigne ou si la dent bouge
Adressez la personne chez le chirurgien-dentiste, même pour une dent de lait, car il y a risque de tache pour la dent définitive.

Si la dent définitive est tombée
  • Recherchez la dent le plus vite possible.
  • Prenez la dent par la couronne.
  • Passez-la à l'eau du robinet si elle est souillée.
  • Ne touchez pas, ne grattez pas la racine.
  • Si vous le pouvez, remettez la dent en place et maintenez-la avec une compresse sinon mettez-la de préférence dans du lait UHT, sinon du sérum physiologique, ou à défaut dans la salive de la personne.
  • Conduisez la personne immédiatement chez le chirurgien-dentiste. Plus la réimplantation est rapide (dans la demi-heure qui suit le traumatisme) et meilleures sont les chances de succès.
  • On réimplante pas une dent de lait, mais le contrôle chez le chirurgien-dentiste reste indispensable.
Quel que soit le traumatisme...

Veuillez me contacter au 01 47 31 27 77.
L'amalgame d'argent
L'amalgame d'argent, le classique "plombage", est un mélange contenant environ 50 % de poudre d'alliage finement pulvérisé d'argent, d'étain, de cuivre et de zinc et de 50 % de mercure sous forme liquide.

L'amalgame est utilisé sous forme de capsules prédosées et doit avant son utilisation être préparé par un vibreur qui mélange les composants de façon homogène. Il se présente sous la forme d'une pâte, plastique qui durcit dans la cavité nettoyée de la lésion carieuse et devient pratiquement aussi résistant que les tissus dentaires.

Ce produit est utilisé depuis 150 ans environ sans entraîner de problème médical dûment identifié, ce qui témoigne de ses qualités. Il a connu de nombreuses améliorations, surtout en terme de stabilité dans le temps.

L'amalgame d'argent fait régulièrement l'objet de polémique sur sa toxicité mercurielle. La dernière publication à ce sujet, qui confirme d'ailleurs plusieurs études antérieures, a été diffusée le 8 mai 2008, par le comité scientifique de la Commission européenne qui conclut que les amalgames dentaires sont efficaces et sûrs, aussi bien pour les patients que pour les professionnels.

Aucun fait pathologique grave n'a été constaté et aucune action toxique générale n'a été prouvée scientifiquement. Les sujets les plus exposés restent les chirurgiens-dentistes, chez qui on n'a pas identifié de maladie professionnelle liée au mercure.

Des traces de mercure, comparables à celles des obturations dentaires, peuvent se trouver dans l'alimentation, en particulier dans la chair de certains poissons. Même si l'on additionne les apports de l'alimentation et celles des obturations, on reste encore très en deçà des doses susceptibles d'exercer des effets toxiques généraux.

Cependant, rejeté dans la nature, le mercure peut avoir des répercussions défavorables sur l'environnement. C'est pourquoi les chirurgiens-dentistes ont pris des mesures de récupération et de retraitement des déchets d'amalgame.