Les Inlays-Onlays
Inlays-Onlays - Crédit photos CONSULT PROCette technique sophistiquée consiste à combler le trou laissé par la carie par un bloc de matériau dont l'anatomie et la résistance vous garantissent les meilleures conditions de conservation.


La carie est nettoyée et préparée - Crédit photos CONSULT PROIl s'agit de préparer en laboratoire un bloc de matériau correspondant exactement au volume manquant de votre dent, sans enlever plus de matière vivante, donc de mieux respecter la partie de la dent indemne de carie.


L'inlay est fabriqué en laboratoire - Crédit photos CONSULT PROCe bloc peut être réalisé en composite, en céramique ou en métal précieux : l'avantage esthétique du composite et de la céramique est indiscutable, mais éphémère, en revanche l'or peut protéger votre dent pour le restant de votre vie.


L'inlay s'intègre parfaitement - Crédit photos CONSULT PROOn dira inlay lorsque la restauration est au coeur de la dent (in = à l'intérieur) et onlay lorsqu'elle intègre les parois (on = dessus)


 - Crédit photos CONSULT PROSeul votre praticien saura choisir le matériau adapté à l'état d'avancement de votre carie.



Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés
Traitement des parodontopathies
Le traitement comprend les étapes suivantes :

  • l'apprentissage d'une hygiène bucco-dentaire rigoureuse. Cette étape est cruciale, le patient doit éliminer quotidiennement avec attention toute la plaque dentaire, nettoyer les petits espaces inaccessibles à la brosse à dent par des brossettes inter dentaires.Il peut aussi mettre en évidence de la plaque avec des substances colorantes (révélateur de plaque) et utiliser un hydropulseur etc.
  • Le traitement initial consiste à éliminer les causes directes (tartre, plaque) ou indirectes favorisant (zones de rétention, force occlusale, etc.) pour assainir le terrain: Détartrage manuel ou à ultra-sons, polissage des dents, surfaçage radiculaire, contention des dents mobiles récupérables, traitement des caries, répartition des forces occlusales.
  • Le traitement chirurgical parodontal est adapté à la quantité de tissus détruits. Il peut être limité à la gencive, ou à la gencive et à l'os alvéolaire pour supprimer les poches osseuses, éliminer les bactéries dans les lésions profondes, redonner à la gencive une forme fonctionnelle.


Exemples de traitement:

  • Recouvrement de la racine dentaire dénudée par un apport de gencive effectué par greffe.
  • Régénération de la gencive par pose d'une membrane.
  • Reconstruction osseuse par apport de substitut osseux permettant la cicatrisation osseuse.