Conseils pour garder de belles dents
Votre chirurgien-dentiste peut vous redonner le sourire en quelques séances, mais c'est â vous qu'il appartient de conserver ces dents sans nouvelles caries ni risques de déchaussement. Quelques minutes par jour suffisent...

Belles dents - Les soins bucco-dentaires que vous pouvez pratiquer chez vous au quotidien sont indispensables à la prévention des caries et du déchaussement, ainsi qu'au maintien de votre santé buccale à la suite d'un traitement parodontal ou après la réalisation de prothèses.


La brosse à dents

A main ou électrique, elle a pour fonction l'élimination mécanique de la plaque dentaire, une accumulation de bactéries qui devient nocive au bout de 10 à 12 heures, que l'on ait mangé ou non. A pratiquer idéalement après chaque repas, le brossage du soir est le plus important. Favorisez les brosses à dents souples car elles sont tout aussi efficaces et elles ne sont pas agressives pour les gencives. Favorisez un dentifrice fluoré ( ~1450 ppm de fluor pour un adulte) et peu abrasif

Un révélateur de plaque

Révélateur de plaque - Il peut être utilisé avantageusement pour valider l'efficacité de sa technique de brossage, il permet de mettre en évidence les zones oubliées après le brossage.


Le fil inter dentaire

fil dentaire - Complètement incontournable du brossage, c'est un moyen efficace pour atteindre les espaces inter dentaires, lorsque les dents se touchent. Il ne sert pas seulement à déloger un aliment coincé entre deux dents, mais aussi à nettoyer ces régions où la brosse ne passe pas. Après une courte période d'apprentissage, qui est nécessaire, l'utilisation du fil inter dentaire est aisée et parfaitement indolore pour vos gencives.

Les brossettes

les brossettes - Elles sont nécessaires lorsque le fil ne suffit plus à nettoyer les faces latérales des dents. C'est le cas lorque celles-ci sont légérement écartées, mais aussi chez la plupart des personnes à partir de la trentaine au niveau des molaires et prémolaires. L'utilisation quotidienne des brossettes inter dentaires en complément du brossage habituel prévient ou traite le saignement des gencives et empêche la formation de caries entre les dents. Ces accessoires doivent être employés systématiquement en cas de déchaussement avéré, et sont fortement conseillés aux porteurs de couronnes ou de bridges. Les brossettes sont plus efficaces que le jet dentaire et doivent être utilisées de préférence avec du dentifrice ou une préparation antiseptique.

Le jet dentaire (hydropulseur)

C'est une aide à l'élimination des débris alimentaires après un repas, mais il ne remplace en aucun cas un véritable brossage.

les chewing-gums (sans sucre)

Ils peuvent aider à éliminer les débris alimentaires après les repas, en stimulant la prodution de salive qui nettoie naturellement les dents et les reminéralise en surface grâce au calcium qu'elle contient. Mais ils ne remplacent en aucun cas un bon brossage.

Les batonnets de bois

Ils sont peu employés car assez agressifs pour vos gencives. Evitez également les cure-dents après les repas, ils vous soulagent dans l'instant mais abîment vos gencives.

Les bains de bouche

bains de bouche - Produits de confort ou véritables médicaments, ils donnent à la bouche une agréable sensation de fraîcheur. On les utilise presque toujours en complément, et non en remplacement du brossage. Les plus efficaces sont délivrés sur ordonnance.


L'alimentation

Cela consiste à limiter les apports sucrés, pour ne pas favoriser le développement des bactéries. Pour cela, il convient d'éviter les sucreries et le grignotage entre les brossages. Favorisez les aliments riches en fluor (sel de table fluoré) et en calcium (laitages).

Votre gencive ne doit présenter aucun saignement au brossage, une gencive qui saigne est une gencive malade.


Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés
Le bilan orthodontique
Si un traitement orthodontique est envisagé, l'orthodontiste va prescrire des examens complémentaires (radiographies, moulages en plâtre, quelquefois photographies), faire un bilan clinique précis (avec des mesures et des constructions) pour proposer un plan de traitement adapté à la situation particulière du patient.

A ce moment, le patient (et sa famille) seront informés du type d’appareil nécessaire (Plusieurs appareils différents peuvent être nécessaires au cours d’une même phase de traitement), de la durée prévisible du traitement ou de la phase de traitement concernée ; La durée ne peut être qu’approximative car elle dépendra de la coopération du patient, d’une réponse individuelle au traitement qui n’est jamais totalement identique et d’un degré d’incertitude sur la croissance faciale résiduelle ou la persistance d’une parafonction comme la déglutition avec interposition de la langue.

C’est à ce moment que sera recueilli le consentement éclairé après avoir débattu de l’amélioration attendue, des contraintes et des risques éventuels du traitement ou de l’abstention de traitement.

Les malformations les plus fréquentes sont dues à :
  • La déformation des arcades dentaires liés à : la succion du pouce ou d'un autre doigt, l'interposition de la langue pendant la déglutition, la respiration par la bouche qui modifie la posture de la langue
  • Des dents trop grosses pour la taille de la bouche ou inversement,
  • Un décalage entre la croissance des deux mâchoires (squelettique)
  • L’absence d’une ou de plusieurs dents (agénésie)
  • Des dents incluses ou retenues dans la mâchoire